Raid Naka Naka

P1140744

4 équipes présentes sur le raid des Naka naka le we dernier, un raid de 24h non stop, il fallait absolument être du côté de Sanguinet ce we là.

1 équipe mixte: Sophie, éric et james

3 équipes hommes: les princes noirs vieux: stef, jako, pat; les princes noirs avec dav, seb et ben et les princes noirs les jeunes  avec clem, cédric et julien.

Je vais vous raconter la course à travers l’équipe des jeunes.

Avant le raid : tout le monde est au top : on s’est tous préparé comme il faut pour ce raid de 24 h et comme la liste des inscrits le montre : il va y avoir du lourd sur ce raid : 2 équipes du PPA, les Flyings, les Absolu, les renards, les RABA, les VTT Labenne, la Lémur team de Nico et nous aussi quand même avec 3 équipes de princes.

La prépa a été studieuse : pour notre équipe une dernière semaine un peu mouvementée avec les championnats académiques de CO où nous étions organisateurs pendant 2 jours (autant le dire simplement on n’a pas beaucoup dormi le mardi soir……)

Notre stratégie est bien établie: les rotations sont connues depuis longtemps et comme on n’a pas d’assistance pour nous aider: on se met en mode commando dès le départ : va falloir être efficace lors des transitions : rangement matos, aller à l’arrivée de l’étape suivante en conduisant, se ravitailler en même temps, re-préparer la section suivante; bref une gymnastique que l’on maîtrise avec Clem depuis maintenant plus de 10 ans. Cédric va devoir s’y coller mais après le raid euskadi l’année dernière, il sait que l’on n’aime pas perdre du temps lors des changements.

Départ 12 h le samedi

Etape 1 : Co urbaine pour Clem et Cédric: objectif:  se placer vite dans le paquet de tête

Je les connais les 2 compères, ça va pas traîner et effectivement ils arrivent en 3ème position à 2 mn de Nico.

Etape 2 : VTT’o de 40 bornes avec Clem et moi

Je suis tout de suite dans la carte : on a bien établi les rotations : j’oriente la carte 1 et 3 et Clem la 2 et 4 comme cela on perd pas de temps à s’arrêter pour faire un changement de carte. Ca roule fort d’entrée, les compteurs s’affolent: 35 km/h sur les portions roulantes. on se fait reprendre par les RABA et leurs 29 pouces puis par Seb et Ben. Changement de carte : à Clem d’orienter, on file direct sur les balises sans ralentir. Je sais que cette section va faire mal, je reprends la carte 3 et dis à Clem de s’abriter derrière moi pour ne pas trop subir. Un banc de sable plus tard, collé dans ma roue j’entends Clem se casser la g….., j’ai oublié de le prévenir mais je l’avais pas vu ce c.. de banc de sable. Clem râle, m’en veut (je sais qu’il est donc en forme et mort de faim…). Carte 4 pour Clem, il reste 4 km à faire. Clem veut tenter un coup, je suis ok. Mais au bout de 3 min il n’est plus sûr de lui, je râle, ça l’irrite, on se prend la tête 2 min. Il avait raison, le coup était bon et j’aurais dû la fermer mais quand on est à bloc on devient vite énervé si on s’arrête pour faire un choix alors que jusque là tout allait bien. Excuse moi encore Clem. 14 ème temps sur cette spéciale quand même. J’enfile mes salomons et c’est parti pour la section suivante

Etape 3 : Co pour cédric et moi

Cédric oriente et je cours derrière lui en essayant de récupérer de cette section très (trop) roulante. On galère sur la première balise qui ne fait pas partie de notre course à nous mais de la manifestation de David Robin pour l’association de sa fille atteinte de la maladie d’Engelmans. David est un collègue et je suis content de le voir à Mios, il y  a du monde pour sa manifestation, c’est bien. Cédric enchaîne les balises, fait ses choix et ça marche : on claque la co en 45 min avec le 4ème temps. On optimise le changement: Clem a amené les VTT à l’arrivée de la Co et hop ils sont déjà repartis. je file au camion, j’engloutis une canette de coca, prends un sandwich préparé par Clem (c’est bon il m’en veut pas trop de notre fin de VTT) et me colle au volant : direction Arcachon.

Etape 4 : VTT’o 25 km pour Clem et Cédric

Je les attends au lycée grand air et discute avec toute les équipes : les autres princes sont justes derrière nous, on se situe aux alentours de la 8ème place. Ca va très très vite et on commence à revoir avec Christophe l’organisateur les temps d’arrivée des premiers. ça risque d’être plus minuit que 1 heure du mat’.Je prépare le ravito pour clem qui enchaîne avec moi en co urbaine. Les premiers arrivent, je regarde le chrono et j’attends tranquillou avec Ben. Du jaune arrive, les 3 équipes de princes sont regroupées. Clem a le regard dur: ils ont crevé et  pourtant ils ont bien orienté donc ça va . 25ème temps sur cette section

Etape 5 : Co urbaine pour Clem et moi

On part tranquille le temps que mon pote se ravitaille, je file pointer la première balise au bout du port, on file entre les promeneurs nombreux sur la jetée et on rentre dans la ville. Aucune difficulté sur cette section, il faut juste courir et regarder le nom des rues. Nous voilà vite à l’arrivée de la section: Clem s’est bien refait la cerise puisque dans la montée au belvédère il a sorti la laisse voyant que j’allais pas assez vite. 1h09 sur la section et 10ème temps

Etape 6 : VTT’o avec cédric

Changement express, je mets les chaussures de vtt et c’est parti, Cédric oriente et je récupère: on galère 2 min dans un lotissement et tout s’enchaîne bien: quelques glissades dans un pare feu et hop c’est terminé. 54 min et 12ème temps. Les autres princes sont déjà repartis depuis 20 bonnes min. La forme est là quand même pour tout le monde et on arrive sur les sections techniques du raids donc ça devrait aller.

Etape 7 : Trail montagne sur la dune pour Clem et Cédric

Je range les VTT et file à la Lagune avec le camion: faut que je vois les écarts car je trouve que ça va très très vite et j’espère qu’on n’est pas en train de payer notre départ ultra rapide. Arrivé à la Lagune l’équipe de Nico repart déjà en roller : Put…ils ont fait le trou là. Je retrouve Ben et stef. Je me prépare, enfile du long, prépare mon vtt et les rollers de Clem. Les équipes arrivent : tout le monde semble marquer le coup physiquement. Pat arrive avec jako. Pat est décomposé : ce trail a fait mal. Clem et Cédric arrivent : ils ont repris david et Seb partis 20 min devant. Ils sont au top et on est tout de suite remotivé car on attaque la section roller and bike. Ils ont fait le 6ème temps en trail : on est super content

Etape 8 : Bike and roller pour Clem et moi.

Je tracte Clem qui envoie en roller: ça va aller vite. En plus, Clem sait qu’après il a un gros temps de repos donc il donne tout ce qu’il a. J’ai les cuisses qui chauffent : je regarde à peine la carte car je connais le coin par coeur. Ben et seb nous rejoignent et on s’aide mutuellement. Arrivés au Vivier il faut faire un aller retour dans Bisca pour aller pointer une balise au pied du fronton : je dis aux gars de nous suivre car je connais la route la plus lisse pour y aller (je m’entraînais là en roller l’année dernière pour le raid des 2 domaines). Au fronton on voit Stef et Pat, ils ne prennent pas la même route que nous : je sais que l’on sera devant eux à l’arrivée. Cédric nous attend. Je saute du vtt, prends mes chaussures de cp et c’est parti pour la co. 46 min et meilleur temps sur le roller grâce à une transition utra rapide.

Etape 8 : co nocturne

Cédric est tout de suite dans la carte, je regarde la mienne pour contrôler mais il est nickel sur les 2 premiers postes. Il manque de me faire un 90° sur un croisement de pare feu mais je le réajuste tout de suite. Je comprends alors qu’il a des fourmis dans les jambes et que surtout il ne veut pas orienter avec du monde autour de lui, il tente donc 2 coups qui s’avèreront très payants. On prend la 34 avant la 32 en coupant dans la forêt. Dès que ça monte, il me tend la laisse et je ne me fais pas prier pour m’accrocher. On passe toutes les buttes sur un bon tempo. On retrouve Jako, Stef, Ben et Dav après la 32, il n’ont pas fait le même ordre que nous mais on ne devrait plus se quitter maintenant car la suite est logique. Cédric décide de faire l’effort dans une montée : je baisse la tête m’accroche et c’est parti : on enchaîne dans la descente  et là Cédric sent la balise plus bas alors que tout le monde remonte le long des poteaux électriques, il me dit de suivre, je m’exécute. La balise s’offre à nous en bas de la dépression, les absolu et les princes noirs sont partis en sens inverse, nous ne les reverrons plus. Cédric est content et moi la forme revient, je me décroche et c’est parti pour les 4 dernières balises. Petit stop pour la 36 et une boucle pour les 37,38 et 39, on coupe à travers à chaque fois et l’on tombe dessus. Je sais que ça marche bien car je regarde ma montre et on peut claquer cette co en 1h40. Arrivés sur la route il reste les 2 buttes à franchir en courant pour rejoindre Maguide, pas de lampe devant ni derrière. Clem nous attend, nous encourage et félicite car on est bien revenu sur la tête de course. Je sers le poing car je sais qu’on a fait un bon coup là. On nous annonce 6ème et le podium à quelques minutes. 2ème temps sur cette co qui a fait très mal, bravo Cédric!

Etape 9 : VTT’o pour Cédric et Clem

Re-camion, Re ravito en conduisant, j’arrive à Sanguinet pour les attendre et clôturer cette première journée. Les renards arrivent les premiers, 2 min devant Nico qui a perdu 1h sur la 40 et en plus fait une belle hypo. puis les Rabas, Régis de Labenne. Je discute avec Stef, j’ai rangé le camion pour demain et je me suis ravitaillé et lavé au robinet. Enfin ils arrivent, tous sales, on dirait qu’ils ont roulé dans la m….. Je les félicite car on est dans le coup à 12 min du podium. Clem et Cédric font la gueule: ils ont pété la chaîne du vtt de Cédric et ont dû s’arrêter pour réparer: ils étaient à ce moment là 3ème, ils avaient doublé Raba, Absolu mixte et même Régis des Groslandais. Pas grave, je les rassure, on a fait une super journée et il reste demain. Je lave les vtt, eux vont se laver et on part se restaurer dans la salle. Les 2 autres équipes de princes sont arrivées ensemble 10 min après nous on est 7è,8è et 9è au général. Pas mal pour une première journée.

Dimanche matin

A 6h j’ai croisé James qui venait d’arriver avec Eric et Sophie: bravo à eux.

On se prépare: objectif : rentrer le plus près possible du podium et rester devant les princes et les vieux princes qui n’ont rien lâcher encore : ça va faire mal aux jambes

Clem part chercher la carte de vtt’o et je pars avec Cédric en VTT’o pour 18km et 3 balises.

Ca part très fort, on est dans le paquet de tête, j’ai des grosses jambes, Cédric suit c’est cool. Après la première balise on part sur un gros par feu, ça roule à bloc, je rentre sur Nico, les renards, les raba : je me retourne et voit du jaune, ça doit être Cédric. cool!Arrivés à la balise 2 j’attends mon coéquipier qui en fait  ramasse dur dans les chemins de sable. Les autres princes nous passent devant (j’avais confondu Cédric avec Stef!!). Pas grave je tends la laisse à Cédric, bien décidé à rentrer sur la tête. Au bout de 5 min mon pote me dit qu’il a crevé (grrrrrrr!!! on n’ a vraiment pas de chance) on s’arrête, un coup de pompe et c’est reparti mais l’histoire ne tient pas longtemps. En repassant à l’arrivée on échange le vtt pour finir la section avec Cédric. C’est beaucoup mieux avec le vtt de Clem, on prend la balise 3, on retrouve Ben et seb qui ont dû se planter quelque part et on file à l’arrivée. 

Cédric et Clem partent sur le canoë en sens inverse des autres. Je me ravitaille et j’attends en discutant avec Véro et Jean Claude. on a 4 minutes de retard sur la tête de course, Ca va on a géré la crevaison correctement. Les équipes arrivent : les renards et les lemur, raba, Régis, absolu, les vieux princes et les princes noirs puis mes 2 loulous. Je repars avec Clem sur cette dernière Co en ville. Clem a les jambes un peu lourdes donc je m’occupe de la première balise en le tractant 3 min puis on échange car il est chaud et en plus il va me faire un festival: on remonte à bloc et on franchit la ligne en au bout de 25 min avec le meilleur temps sur la section. Put… Clem t’es en canne car j’ai baissé la tête pour te suivre.

Les résultats tombent : 6ème, les princes noirs 7ème et les vieux princes 8è : tir groupé : super !Les princes noirs mixtes font 25ème : bravo à Sophie qui a réalisé son premier 24h!!!

Un bon repas plus tard et quelques bières et on repart chez nous plein de bonheur de ce we chaud autour du bassin.

Quand je vous dis que je suis capable de me mettre minable sur un vtt regardez ma tronche : 

Un grand merci aux naka naka de Christophe Ges pour ce fabuleux we…..

La tanaisienne

tanaïssienne nocturneTrois princes et princesses ont couru la trail nocturne de la tanaissienne samedi soir. Patrice était lui le trail du dimanche matin

 

Audrey pour sa première course sous les couleurs jaunes et noires s’offre une victoire sur le cumulé : 10 km  le samedi et 19 km  le dimanche. Bravo à elle et belle entrée en matière!!

Pat et David ont juste fait la nocturne avec une 20ème place pour Pat et 33ème pour David. Patrice lui a participé au 10 km du dimanche matin et a terminé 22ème. 

Bike and Run de Léognan

1655902_675707269160722_1722456716_n

Pas moins de huit équipes de princes noirs pour le bike and run de Léognan, les jaunes et noirs ont brillé sur ce parcours dans les vignes.

20 km de bike and run pour commencer l’année, le véritable championnat des princes noirs de bike and run avec 8 équipes tirées au sort; on a joué des coudes, glissé mais surtout on s’est régalé. 

Bike and Run de Martignas

DSC04582

Ouverture de la saison 2014 avec ce bike and run organisé par le SAM triathlon.

Voilà le petit résumé de Jako: Une boucle à pied d’environ 2 km pour étaler le peloton puis 3 tours de 6 km.
Un parcours sans grandes difficultés techniques mais gras avec des singles où il est impossible de doubler.
Petit souci technique à 2 km de l’arrivée; la roue arrière de mon vtt se détache??Deux minutes perdues pour la rajuster, histoire de rejoindre l’arrivée.
Patrick et Laurent terminent 10èmes. Patrice et moi terminons 13èmes à… deux minutes.