Raid des deux domaines 2016

Une équipe retrouvée : 11 ans qu’on n’a pas couru tous les 3 ensemble…le temps où on s’appelait les raidcidivistes , pas encore des princes noirs mais déjà très heureux de vivre des aventures. C’est donc avec beaucoup de plaisir que l’on monte cette équipe : Fabienne (the fille du team !!) Clem et moi les orienteurs tracteurs.

Objectif du we : le raid des 2 domaines : 4ème édition. Avec Clément, c’est notre 4ème participation : 1 podium et 2 fois la place du c..

14483711_10154648495162148_928020874_n

Cette fois ci on s’aligne à 3 avec notre féminine préférée (en tout cas pour moi !!!) . En raison des risques incendies le raid long a été annulé et tout le monde a basculé sur le format court de 80 km. Les équipes de 4 et de 3 vont donc courir ensemble : 2 classements sont donc prévus.

Rdv fixé à Hostens le vendredi soir pour la traditionnelle vérif matos, préparation du sac (light si possible même si cette année on doit se porter les chaussures de vtt dans le sac tout le long du raid). Ca commence bien : on cherche 2 gilets jaunes qu’on a oubliés, la ceinture de traction est aussi restée at home. Bref une grande préparation Mr Rannou!!!

On retrouve les autres équipes pour la pasta party: les néo raideurs des Graves ont même apporté le pif alors avec Clément on ne se prive pas d’un verre de rouge pendant le repas. Nous retrouvons Antoine et sa chérie Anne Flore qui elle,cette année, ne court pas car son ventre s’est grossièrement arrondi depuis l’année dernière. Affaire à suivre!!!

Dodo dans la bergerie d’Hostens pour un réveil à 5h . Petit dej et tranfert en bus sur le lieu de départ à Savagnac.

Objectif : tactique maintes fois mise en place et jamais trop payante de clemsou: “comment on part? on part vite!!!!”

 

Le ton est donné. Frontale allumée et top c’est parti pour la journée.

On commence par un trail de 3 km pour étirer le peloton: Clément a décidé d’étirer le peloton…rapide coup d’oeil sur la montre : je peine à rattrapper mes 2 partenaires qui sont à 15 à l’heure. ca pique mais au moins on n’est pas gêné par le monde. Culture sud (équipe de 4) nous rattrape et on arrive au parc vtt ensemble.

14528268_10154648497937148_1564193967_n

Transition à montrer dans les écoles de raid : ah si la super loupe de canal + avait pu immortaliser ce moment là…3 lascars qui défont le sac du partenaire sans broncher, échange de pompes, on referme le sac de l’autre et boum c’est parti pour le VTT en première position.

 

Le choix est à faire d’entrée: soit le parcours normal mais aucune chance de bien figurer au classement soit le parcours option avec 11 km de vtt en plus. Dans le premier bois, ça jardine un peu autour d’une palombière mais je recale l’équipe sur le bon sentier et c’est parti pour la première balise. On tourne à gauche direction le parcours option. Clément est maintenant dans la carte et on joue au lièvre et la tortue avec les 2 équipes de raid aventure bassin d’Arcachon. Au détour d’un village Clem me fait signe de partir à droite, j’embarque ma douce et on appuie fort sur les pédales pour ne pas être suivi. 2 km avec la bave aux lèvres pour exploiter au max les erreurs de nos adversaires et faire notre course. On se retrouve donc en tête cette fois ci encore mais surtout on est seul. Le festival Clément Serret continue: à droite , à gauche, un tour de lac, un single, une grosse montée longue et dure…bref le poète Clément est parmi nous et ne fait aucune erreur. Ma chérie inaugure son 29 pouces en course et la laisse ne sert pas trop sur cette section de 36 bornes. On rattrape les équipes qui ont choisi le petit parcours.

14518732_10154648496177148_144597443_n

Parc VTT à nouveau pour la transition vtt / roller: changement de pompes, Clem’s bourre mon sac de chaussures vtt et trail et c’est parti pour 11 bornes de roller. La piste est nickel. Fabienne est tendue et se rappelle sa gamelle d’il y a un an avec Clément sur le raid landais. Quelques minutes de stress puis elle met la machine en route et on file sur la section en doublant les équipes du parcours sans option. Nous rattrapons les bébés raideurs de Gradignan qui ont le sourire aux lèvres pour leur premier raid.

14483679_10154648496257148_83825028_n

La section est bouclée rapidement et personne derrière qui revient. Stéphane, le directeur de course, est là et il semblerait que derrière nos adversaires du jour galèrent un peu niveau orientation. Pas moyen d’avoir un écart mais un petit trou est fait d’une dizaine de minutes il me semble. On part sur le canoë de 5 km. Au bout : 2ème choix à faire avec une option de 3.5 km de canoë en + et 3.5 km de trail pour revenir au parc canoë. 1h30 à gagner sur la section. Let’s go pour l’option (de toute façon on n’a pas le choix, on est devant et pour gagner ce raid faudra sûrement tout prendre).

14513650_10154648497532148_1037631882_o

L’option est pas marrante mais typée raid : on court à côté du canoë avec Clément pour aller plus vite tellement l’eau manque dans les méandres du Ciron. On boucle l’option en 45 minutes. Nous retrouvons Anne Flore qui se fait gentiment chambrer par Clément sur son accouchement à venir…Elle nous indique qu’on a 45 minutes d’avance sur les 2èmes . Put…après 4 h 30 de course les écarts sont énormes. Y’a du avoir des grosses boulettes en orientation.

14536930_10154648496572148_1355567679_o

On enchaîne la section avec un trail de 12 bornes.  Le juge de paix! L’équipe se met en mode bourrin: je prends la carte qui est franchement pourrie, Fabienne est à l’élastique derrière Clément et personne ne parle. J’indique les choix à réaliser et on court sans s’arrêter. On rattrape beaucoup d’équipes qui n’ont pas fait l’option. La plupart d’entre elles sont un peu paumées devant cette carte qui ne reflète pas trop le terrain (beaucoup de chemins non cartés) On ne bronche pas quand une équipe nous dit qu’on s’est trompé…On file : le trail est long et le soleil tape. Il faut avancer car la dernière section, une course d’orientation, ferme à 14h55 et elle rapporte 10 minutes par balise. On se fait mal aux cannes mais la vitesse est toujours bonne. On arrive à la transition : petit coucou à Cyril des Nakas qui attend les nakettes. On enfouche nos VTT pour 16 km sur la piste pour rejoindre Hostens et la dernière CO. Les jambes tirent mais on sent que c’est bon pour nous. J’aide Fabienne qui n’en a franchement pas besoin, elle a son sourire de winneuse derrière moi. On arrive à hostens, on pose les VTT et c’est parti pour la dernière CO, je donne la carte à Clem’s. Culture sud est déjà au ravito, ils n’ont pas fait l’option canoë/trail. On a 1h10 avant la fermeture de  la CO.  On la claque en 31 min: Fabienne me gratifie de quelques noms d’oiseaux quand je la perds au milieu des fougères plus hautes qu’elle. Dernière balise et on file à l’arrivée. Tape amicale entre nous: on sait que c’est gagné . Gestion parfaite de cette journée. Y’a plus qu’à profiter de l’arrivée.

 

Que dalle!!!après la ligne franchie, même pas le temps de parler au micro. Fabienne est appelée par une copine d’Anne Flore qui contracte grave sur l’esplanade devant la ligne d’arrivée. Put…mais elle va accoucher. Massage, respiration, contrôle des contractions: bref la totale!!!Fab aide Anne flore, je lui masse le dos et on attend les pompiers. Antoine, le papa arrive et prend le relais (se taper un raid et enchaîner avec un accouchement…mon pauvre Antoine t’as intérêt de rester éveillé!!!). Les pompiers embarquent les futurs parents. On file au ravito pour s’alimenter un peu (liquide et solide).

 

Douche et remise des prix. On n’attend pas longtemps. On termine donc 1er au scratch de ce 4ème raid des 2 domaines (Enfin!)

14456720_10154648498197148_857369174_o

Au final : 7h19 de course, 94 km et la  seule équipe qui a pris toutes les balises.

resultats-raid2domaines-2016

Un big up à ma raideuse de nana qui m’impressionne toujours: continue l’entraînement plaisir et sors les griffes quand tu mets le dossard!!

Un big up à Clem’s : the machine n’est plus en sommeil qu’on se le dise…
Un grand merci à l’équipe du conseil départemental qui oeuvre toujours avec le sourire, c’est toujours un plaisir de vous retrouver !!!

 

Nous rentrons récupérer nos marmots, tout heureux de cette journée idéale…mais encore plus heureux quand on apprend en début de soirée qu’un petit raideur est né….

Crédit photo: conseil départemental de la Gironde

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.