Raid Val d’Aran 2015

LE RAID ARAN, UNE AVENTURE HUMAINE AVANT TOUT…..

Le non-stop en raid , c’est ce dont on rêvait depuis quelques années. et vlatipa qu’une manche s’ouvre à seulement 4 heures de Bordo , en Espagne plus précisément et pour couronner le tout un raid typé montagne. Bingo ! C’est parti pour nous : constitution de l’équipe, budget et tout le reste (ça, et bien ça prend au moins 6 mois de ta vie : tu penses, bouffes, rêves val d’Aran)

Faut s’entraîner, en plus les copains font partie de l’aventure avec une autre équipe (Clem, Cédric et Nico+ Marie…).

Bref après 6 mois intenses où on a perdu 2 fois notre féminine (bye bye Sandrine !!!et Cess du Team XTTR 63 avec qui on avait bien préparé la course mais qui se fracasse la cheville 1 mois avant le départ ; bonne convalescence CESS et à bientôt sur un raid avec toi) nous partons donc avec Seb et Julien du team GC et une féminine Belge ou plutôt Liégeoise Stef et un assistant de choc : Luc.

IMG_0126

Arrivés sur place, le ton est donné : ça sent le raid pas très organisé : vérif matos dérisoire(pourtant on s’engage dans un 75h non-stop), test corde ridicule (tant mieux car j’en mène pas large dans ce type d’activités….) et alors un briefing d’anthologie avec du franglais traduit par bing de google doc version 04.net : putain ! On n’y comprend rien : je suis le brief avec seb pendant que stef et ju comptent les cartes. Luc se démène avec le road book assistant. Ca commence bien il nous manque 2 cartes sur le raid…s’en suit 2 heures de traçage où on trace les sections 1 à 9 (il y en a 16)

Dodo (enfin ce qu’il reste de la nuit : pour moi 2 heures de sommeil seront largement suffisantes : j’arrive jamais à dormir ces putains de veille de course grrrrrr !!!!)

ap photo 038

Top départ jeudi matin 9h de Salardu pour une petite CO urbaine qui étire le peloton. Puis vient la section VTT TREK où de suite je me mets en sécurité : mes 3 compères sont devant et je gère la montée en VTT (un petit coup de laisse de Seb, ça fait toujours du bien). J’ai une grosse appréhension et je sais que les premières heures sont toujours difficiles pour moi. Attendons que l’orage passe….pas de souci sur cette section avec un bon dernier vtt en balcon sur un petit single où le vide est pas loin du tout….

ap photo 043

On file sur la section 3 : via ferrata et trek.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Le gros morceau pour moi : se balancer dans une paroi de 300m avec un bout de longe : pas trop mon truc ça ! Mais en fait ça passe bien. On part sur les optionnelles du trek et là le chantier commence. Notre miss liégeoise oriente au cordeau et on grimpe des trucs dré dans le pentu !!! Ca pique sévère et en haut de l’optionnelle 2 on fait un stop : les garçons sont explosés et Stef, elle, est rayonnante (l’expérience sûrement). On croise les princes. Seb ressent les effets de la montagne et surtout de la désyhdratation : grosse galère pour lui pendant 3 h mais il sert les dents et avance qd mm. On décide de dormir 30 min par terre sur le chemin. Ça repart tant bien que mal : on finit cette section par la montée dans du chachis : 2km de montée 600D+ et on y passe 3h à trouver une putain de sente (que l’on trouvera jamais d’ailleurs tellement les arbres sont défoncés devant nous) Arrivée à 6h00 du mat au lieu de minuit mais au moins on a toutes les balises obligatoires plus quelques optionnelles en plus .

ap photo 082

Vtt qui suit : profil descendant avec les 20 derniers kilos sur la route : j’en profite pour m’endormir sur mon VTT pendant que Ju me réveille en me secouant le sac : ça dure bien 1 h cette connerie mais faut avancer….

ap photo 046

Trek pour rejoindre le raft : 30 bornes à se taper : l’équipe est efficace : on marche fort profite du paysage , on s’embarque un cleb’s pendant 20 bornes (on se prend pour les suédois lors du dernier championnat du monde….) la fin est longue et le soleil accablant mais on touche le but. On a loupé le barrage horaire de 2 heures mais on a pris toutes les obligatoires sur l’étape 1 : contrat rempli. On se requinque au bord du rio : traçage de carte et repos à l’ombre puis transfert jusqu’au départ trek bivouac. On reprend la course à cet endroit pour un trek de 25 bornes avec 4 h de stop obligatoire au milieu. En bonne Liégeoise Stef nous conseille d’embarquer 2 binouses dans le sac : ça peut servir pour trouver le sommeil…Bivouac de 2 à 6 h du mat et c’est reparti pour la fin du trek. Passage à 2750 m beaucoup plus simple que la veille. On discute en trottinant dans la descente.

ap photo 076

On repart pour une section de 35 bornes de VTT : un peu technique mais notre Stéphanie nous ouvre la voie et ben ça passe partout à fond les ballons. Cool !!

ap photo 096

Kayak trek escalade : on met 6h pour faire la section avec pour moi la plus belle section du raid, un kayak magnifique sur un grand lac où on se tape des allers retours pour faire les balises dans l’ordre. Au milieu une petite escalade où Edlinger n’a qu’à bien se tenir tellement je passe à l’aise ce 5A en m’accrochant à tout ce qui existe de naturel….(arbres ronces pierres : une technique très bordelaise de la grimpe diront mes partenaires….no comment !!)

DCIM100GOPRO

On repart vers 20 h pour la dernière nuit déjà (putain ça passe trop vite mais c’est trop bon !!!) un gros VTT de 47 kil : on roule super bien, l’orientation de notre miss Belgique est tip top. Bon on crève 2 fois mais ça repart vite, il fait bon, les odeurs sont bien présentes (naturelles et humaines aussi). On tente de déstabiliser notre fille tellement elle nous impressionne depuis le début. En fait on aimerait juste qu’elle fasse une petite erreur d’orientation pour nous montrer qu’elle est humaine. L’équipe est rayonnante, on avance vite, on prend du plaisir l’ambiance est top. On finit cette grosse section avec un mémorable portage mais en validant encore toutes les balises et dans un temps de 7 h 15 soit le temps prévu pour la section.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Arrivés au refuge l’orga (enfin la fille qui dort dans sa clio) nous indique que la course est stoppée jusqu’à 6 heures, on ne peut pas partir sur le trek montagne, on doit descendre à Vielha pour reprendre la course avec l’avant dernière section : 50 kil de VTT avec du paddle et du trek. On s’exécute un peu étonnés de ce changement encore du règlement mais après tout c’est l’orga qui décide. Les copains qui arriveront 2 heures après nous, eux, auront droit au trek montagne mais pas au 50 kil de VTT paddle trek. Va savoir….

ap photo 057

Avant dernière section donc, on se tape un col pour aller faire le paddle, on en profite avec Stef et Ju pendant que Seb se prend pour Pantani dans la montée et nous largue…petit paddle sur un petit lac pour marquer des petits points. Puis redescente jusqu’ au départ de la dernière section. Dans la descente VTT, les larmes montent : on arrive au bout, c’est cool. Sentiment étrange de joie et tristesse car tout se termine…on profite de notre dernier ravito avec luc qui a été énorme sur tout le raid.

ap photo 090

C’est parti pour le dernier trek avec une tyro et on file en marchant vers l’arche d’arrivée perdue au fin fond du village de Lez alors que la place centrale était pleine…..

IMG_0121

On franchit la ligne heureux. Beaucoup d’émotions nous traversent : c’est tout juste énorme ce qui vient de se passer : 75 heures en pleine nature avec des moments qui restent forcément réservés à l’équipe. Qd on y repense les jours suivants on a les larmes qui reviennent, ou les sourires qui apparaissent.

S’en suit le moment tant attendu : on dézingue Diez cervesas direct puis 10 de +. On arrive au repas de clôture encore habillés en raideurs pouilleux, pas lavés.

IMG_0123

On rentre ranger le matos au camping, les copains partent mais nous on reste une nuit de plus avec l’équipe au complet pour savourer cette aventure. On se reconnecte avec la famille et les amis on regarde tous les messages de fous que l’on a reçus pendant toute cette course. Merci merci merci

Une soirée à la Liégeoise où on profite de la bière locale, on claque un gros resto et on s’endort la tête dans les étoiles, une dernière fois….

Cette aventure était tout simplement énorme !!!!Merci Stef d’être venue avec nous, ton expérience nous a plus qu’aidée.

Merci Lucho pour ton boulot à l’assistance : tu mérites bien que l’on t’accompagne sur ton prochain raid toi !!!

Merci Seb et Ju

Merci Christophe, pour ton soutien tout au long de l’aventure…

Merci la tribu pour le soutien avant pendant et après….

Julien , TEAM SEPPA TRAID.FR

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.