XTTRAID VAL D ALLIER

Deux Princes au départ du Raid XTTR Val d’Allier dans le Puy de Dôme au sud de Clermont: que c’est bon de remettre un dossard!!! Et pour cela rien de tel qu’une nouvelle équipe: Christophe et Julien.

Petit coup de fil il y a 3 semaines pour demander à Cris ce qu’il fait le samedi 12 juin…Rien!, “ok mec ! un 8h à chasser de la balise dans les contreforts auvergnats ça te dit?” Banco”

Et c’est parti pour notre première aventure ensemble, on se connaît peu mais l’envie est là alors on fonce.

Le programme est simple : des balises obligatoires qui rapportent 100 points en VTT et Trail O, d’autres qui valent 10 points sur les CO et des bonus en VTT et CO à 1,2 ou 3 points. Objectif : ramener un max de points en 8h et pas une minute de plus sinon tu perds un point par minute…

Au briefing d’avant course Steeve nous annonce 7h50 sans les transitions pour tout faire…ça va être chaud. En vieux routiers (enfin moi, parce que le Christophe son dernier raid officiel c’était il y a 20 ans…) on a déjà établi notre stratégie: on prend tous les bonus au début et on voit en milieu de raid nos estimations de temps.

La veille chez Isa, notre assistante favorite sur les raids à étapes, on sentait bien qu’il allait faire chaud et que jouer devant serait peut être difficile au vu du plateau.(et oui 1 an sans dossard: tous les morts de faim du raid veulent en découdre!)

On part sur un relais 2*2 km pour se mettre en jambe: j’enquille le premier relais avec départ toutes les 30 s : on a l’équipe NICOLO juste derrière alias 400 team….prémonitoire???Je file le doigt à Christophe pour son relais et je récupère le jeu de cartes de la journée: What the Fu..: il y a de la ligne de niveaux sur le bordel là!!!Je trace rapidement le premier VTT de 6 km en prenant soin d’aller chercher les 3 points de bonus. Mon équipier arrive rapidement et c’est parti pour la balade. Aucun pb d’orientation avec un choix judicieux sur le premier poste pour s’éviter une patate en fin de section. On retrouve ISA dans un village fortifié pour la CO : il y a beaucoup de VTT sur le parc: les équipes doivent jouer la sécurité en début de course. On a déjà 20 min de retard sur nos estimations alors on lâche 1 point sur les 3 bonus de la CO (Faudra s’en rappeler de celui là…)On enchaîne avec un VTT road book de 9.5 km sans difficulté: mon coéquipier est en forme et ça roule vite et groupé avec Arverne Outdoor.

2ème Co dans un village : on ramasse tout rapidement et choix à faire sur la section suivante : VTT balisé de 2 ou 5 km avec un bonus de 3 points à prendre. Toutes les équipes avec nous partent sur le 2 km en lâchant le bonus. Petits regards échangés et hop on s’enquille le portage sur le bonus : prendre 4 fois à gauche et vous tombez sur la balise avant d’attaquer la descente technique!!Fastoche: 1,2 3et 4 à gauche mais pas de balise..on revient au carrefour précédent et on s’engage dans la descente technique : ouf! à 100 m la balise est là : bip et à donf dans la descente!

On arrive à la CO mémo de 7 balises à prendre: il fait chaud, très chaud et on est presque à sec : on a toujours 30 min de retard sur nos estimations . On recharge les kamels et c’est reparti sur le mémo : une petite boulette qui nous fait perdre 3 minutes mais rien de grave.

On boit tout ce qu’on peut boire: coca , eau st yorre, tout y passe, les organismes sont en surchauffe mais l’équipe est toujours homogène et on avance bien. Sur le gros VTT on décide de laisser les 9 points de bonus pour reprendre du temps et finir le raid avec moins de pression. Christophe goûte au joie du portage VTT sur deux Puy pour trouver les deux premières balises, les descentes derrière sont bien sympas. C’est bon on touche bientôt l’Allier, on va pouvoir tremper nos fesses dans le kayak. 2 petits kms et on débarque sur une île avec un trail O 100% bonus: on décide de s’arrêter 20 min max pour faire un aller retour bartassage pour prendre 1 point et c’est reparti en kayak pour 9.5 km . On pagaie bien en rythme et ça avance plutôt vite, les rapides sont passés de main de maître par mon gondolier.

Dernière section de 10 km de trail O avec 5 obligatoires et 7 points de bonus. Il va piquer celui là . Rapide coup d’oeil sur la carte et on fonce cherche l’obligatoire la plus loin, il nous reste 1h30 pour faire le trail. Gros rentrant à trouver pour une grosse montée jusqu’à la balise : on pose les mains on glisse mais ça avance: Christophe bipe depuis le début de la journée tous les postes et il semble encore en forme le bougre! Choix à faire pour aller au poste suivant: je décide de revenir sur nos pas car on a vu le premier rentrant qui nous amène à la suivante : on se retape un peu plus de déniv qu’en faisant le tour mais c’est beaucoup moins long…Une équipe de gros coureurs nous emboîtent le pas dans ce deuxième rentrant…on monte bien haut puis une fois qu’ils arrivent à notre hauteur : petit coup d’hésitation . L’un des deux cherche les deux rochers…Je leur demande où ils vont ? Réponse immédiate à la balise 1 . Tac o Tac : euh les gars vous y êtes pas là …on arrive à la 5…Gros moment de doute pour eux quand ils voient la grosse boulette qu’ils viennent de faire…On sourit avec Christophe car on avait bien compris qu’ils démarraient le trail…100 points de perdu pour eux sur le coup car il est trop tard pour faire marche arrière.

On finit le trail en prenant un dernier point de bonus après 7h40 d’efforts et 65 km au compteur et 1700 D+.

Repas direct suite au vidage du doigt: frites st Nectaire la base quand tu es dans le 63!!!

On redescend en navette chercher notre voiture et les VTT au départ Kayak puis après une douche express dans l’Allier on remonte sur le village d’arrivée.

Les classements tombent : 3ème puis non en fait 4ème après rectificatif de la GEC Woman…à 1 point du podium!!!

Aucun regret que du positif sur cette journée :

-un nouveau copain pour jouer alias Christophe (point fort : costaud du début jusqu’à la fin, autonome, multitâche; point faible : il n’aime pas le st nectaire….(tant mieux pour moi…)

-une stratégie payante avec une bonne gestion de la chaleur (ça en a marqué plus d’un il semblerait)

-retrouver les copains du raid : c’est quand même très bon : merci Isa pour l’accueil le vendredi soir

Vivement le prochain

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.