Entrainement Run and Bike à Montussan

Entrainement Run and Bike à Montussan

L’ASLR vous souhaite une très bonne année 2015 !!!

Pour la reprise, nous sommes allés à Montussan sur les terres de Patrick pour effectuer un entrainement Run and Bike. Au programme : une boucle de 8km effectuée avec une allure tranquille pour papoter et reconnaître le parcours puis une deuxième boucle pour faire du rythme.

L’entrainement s’est conclu sur un moment convivial autour d’une galette ! Merci les montussanais !

IMG_20150104_093809-1

Raid Euskadi Cap Aventure (Julien)

Dernier raid de l’année chez nos amis d’EUSKADI CAP AVENTURE au pays basque. 2 équipes sont présentes chez les princes : Nico, Clem et Cédric pour les princes noirs et Ben, Seb du team GC et  Julien pour la 2ème équipe les princes noirs team GC.

Première bonne nouvelle, Dav notre prez sera notre assistant pour cette journée. En effet il nous fait l’agréable surprise d’être venu nous supporter pour la course. C’était pas du tout prévu au programme et ça fait bien plaisir. Couché vendredi soir vers minuit et demi après une bonne heure de chambrage entre les 2 équipes. Ca sent bon pour le lendemain….

déc raid ECA 015

Arrivé à 7h du mat on fait l’ouverture de la venta Aguirre pour récupérer dossard plaque café et discussion avec les autres copains. Ambiance cool et Sergio le directeur de course commence son brief : ça sent bon le dénivelé et des paysages qui nous changent de notre plate Gironde…

Parcours du ECA

Départ en trail 2 km + roller 2 km : Clem et Cédric ainsi que Ben et Seb: le roller est en montée et ça calme déjà les ardeurs de certains.

déc raid ECA 024

Mes 2 compères arrivent quelques secondes devant l’équipe des princes et on file sur la co score de 1 h et 20 postes:  au bout de 5 min j’ai les genoux en sang, on coupe à travers tout et n’importe quoi pour aller chercher les balises.

déc raid ECA 026

On en laisse 4 sur le coup après une petite faute à la 4 où on s’est trompé de ruisseau Cédric et Nico en ont laissé 3 donc 10 min d’écart entre nous. Nico et Clem repartent juste devant nous sur le vtt 1 de 13km en suivi d’itinéraire. J’enchaîne avec Ben : les jambes vont bien, on remonte quelques équipes, l’orientation est nickel, Ben assure, c’est cool !!!. A 6 km de l’arrivée on retrouve nos 2 lascars devant en train de réparer leur chaîne de VTT : Clem a décidément pas de chance avec le matos de raid….On s’arrête et on les aide à réparer ce pb : on leur file notre dérive chaîne et une attache rapide. On repart devant et on enchaîne avec un portage pour aller pointer la dernière balise. On a bien roulé sur cette section et je vais pouvoir me reposer car c’est Seb qui me remplace sur le trail suivant.

Mes 2 loulous passent le barrage horaire pour aller pointer l’option 1 et laissent l’option 2 de côté. Un gros trail pour eux avec 2h30 d’efforts et 800 m de D+ au compteur : ils ont galéré sur 1 poste : va trouver 1 ruine dans un champ de ruines toi !

Les autres sont un bon 1/4 d’heure derrière suite à leur mésaventure de la chaîne. Ils prennent aussi l’option 1. Clem est remonté et envoie les watts pour recoller: bon courage Cédric !!!

On part sur le VTT2 profil descendant 400 + et 700 – , j’oriente et Seb se refait la cerise : on ne sait pas trop où on en est au niveau classement avec le jeu des options. Mais on repart en 2ème position avec Nico de la Lémur team . Il faut monter sur la crête de la frontière espagnole et après c’est descente jusqu’à Biriatou. Cool!! Ben pas tant que ça en fait car la descente est vraiment pas roulante et je me rends compte que je suis une grosse quiche en VTT quand je vois les autres équipes nous doubler, mettre des gros brins à leur monture. Bref on décide de jouer sécurité avec Seb : on va pas se faire une clavicule juste avant les vacances. J’aperçois Cédric et Nico qui reviennent sur le dernier portage avant la dernière descente. On décide de les attendre et finir la course ensemble. Dernière épreuve Co urbaine en mémo et en relais : on associe nos forces pour terminer main dans la main ce raid encore une fois superbe.

déc raid ECA 033

Douchés les premiers au magasin tribord d’Hendaye, on attend les résultats en sirotant quelques bières et en retraçant cette journée très sympa. Le verdict tombe on fait 6è et 8è sur une quarantaine d’équipes: les options auront été prépondérantes comme d’hab !!On est content de la journée, on file sur St Jean De Luz ramener Ben qui reste là bas: un aller retour sur l’autoroute car on s’est trompé de sortie et hop nous voilà repartis sur Bordeaux. On pose Dav on range le matos et on file au dodo avec les jambes qui brûlent : faudrait inventer des guêtres à genoux…….

Raid Euskadi Cap Aventure 2014 (David)

déc raid ECA 030

Je me suis fait un petit cadeau de noël avant l’heure, voir à l’œuvre deux équipes de princes déambuler sur les pentes de la Rhune. Je suis venu en qualité d’apprenti assistant pour une équipe en particulier, et pour encourager Seb, Ju, et Ben dans celle qui compose la deuxième. Celle qui attise ma curiosité est composée de Clément ( le Goliath à la chaine fragile !), Nico(le surfeur tranquille !) et Cédric (le stratège orienteur !) voir, si je pouvais être à la hauteur de ce trio magique, partant pour un raid sur plusieurs jours en juillet prochain en Espagne.

déc raid ECA 016

Le terrain de la montagne basque se prête bien en ce mois de décembre à une répétition de ce qu’est l’assistance sur un raid multi sport : du rangement, du rangement, du nettoyage, du rangement ! Et oui lorsqu’ils ne sont pas à la maison les raideurs ont tendance à confondre vitesse et… vitesse ! Pour le rangement du slip sale ou de la chaussure boueuse ! Mais en bon petits soldats qu’ils sont, ils ont eu droit à ce qui se fait de mieux en ce moment : l’unijambiste assistant, le cuistot 3 étoiles de nouilles chinoises, le trancheur de saucisson minute ! Enfin bref la panoplie du mec qui se met en 8 pour être le plus efficace possible. Car eux, ils se défoncent le week end, pour être proche du podium, pour se dire que c’est bientôt pour eux le droit de monter sur la plus haute marche, de faire le Raid parfait : sans fautes, sans casse, avec force et brio… pour finir l’année en beauté ! Rentrer à la maison et se congratuler sur les réseaux sociaux, pour que les potes puissent eux aussi à leur tour pratiquer leur loisir favori

 

déc raid ECA 027
Bref une superbe journée que j’ai pu vivre de l’intérieur grâce à ces 6 gars ! Que je recommande à tous de pratiquer au moins une fois, pour voir effectivement l’intensité du poste, l’excitation que cela procure et le plaisir de les voir évoluer. (là je fayote car je dois assurer mon repas pour les prochaines épreuves à venir !!!) je remercie au passage tous ceux qui m’ont déjà assisté par le passé. J’abrège car j’expérimente une nouvelle recette de gâteau fourretout (de l’entrée au dessert !) Qu’ils devront tester bientôt…

déc raid ECA 019

Encore merci et prêt pour de nouvelles aventures…le Préz

X Cross 2014

X Cross 2014

Pour l’un des derniers trails de l’année, les Princes Noirs s’étaient donnés rendez-vous à Salleboeuf. Sur nos terres d’entraînement, ce trail au parcours exigeant est devenu en deux éditions un rendez-vous incontournable de cette fin d’année.

Les Princes Noirs y étaient bien représentés : sur le 7km Patrick prend une belle 55ème place et sur le 14km James et Bernard respectivement 155ème et 166ème.

Bernard a couru sa dernière course sous les couleurs des Princes Noirs. Bonne route et à très bientôt sur les chemins.

trail Salleboeuf 13 12 14 (69)trail Salleboeuf 13 12 14 (70)

Bouliacaise 2014

Bouliacaise 2014

En cette fin d’année, rien de mieux que de participer à la Bouliacaise. Un trail sur nos terres d’entrainements (du dimanche) traversant les communes de Bouliac, Carignan et Floirac.
Ce trail est organisé dans le cadre du téléthon, alors pourquoi se priver 😉

Trail Bouliac 2014 (495)

Mayclair s’est ainsi inscrite sur l’épreuve du 18km. Elle termine l’épreuve à la 233ème place (sur 594 participants) et 13 féminines. Bravo !

Trail Bouliac 2014 (47)
Trail Bouliac 2014 (1110)

 

Biscatrail 2014

Biscatrail 2014

 

Biscatrail 30 11 14(82)

En vue de la préparation à l’Euskadi Cap Aventure, Clément est allé se tester sur le biscatrail.
Après un départ tranquille durant les 3 premiers km, il a mis les gaz et a dépassé de nombreux coureurs. Au final, il boucle les 17km de l’épreuve en terminant à une très belle 21ème position.

Clément sera prêt pour l’Euskadi Cap’Aventure dans les Pyrénées Atlantiques, cela ne fait aucun doute !

 

Biscatrail 30 11 14(103) Biscatrail 30 11 14(264)

La nuit du Prince Noir 2014

La nuit du Prince Noir 2014

recto_flyer_npn_2014_haut-2

Nous espérons que vous avez passé une très belle Nuit du Prince Noir. Merci pour vos sourires à l’arrivée et merci aux propriétaires pour le passage sur  leurs terres. Respectons maintenant leurs propriétés ouvertes exceptionnellement pour notre course….A bientôt .

Le Prince Noir

Raid Hyper U de Gujan Mestras

Raid Hyper U de Gujan Mestras

Seb et Ben étaient à Gujan le we dernier. Voilà le compte rendu de Ben.

Pour son retour à la compétition et suite au désistement de son partenaire, Sebastien AUDET me propose de faire le raid Hyper U de Gujan Mestras. Ce raid court propose un parcours autour du port, sur le bassin et en forêt.
Nous nous échauffons bien avant le départ car nous partons pour 5km de course à pied. Nous commençons à 16km/h pour se retrouver dans les 5 premières équipes puis nous stabilisons notre allure aux alentours de15km/h pour arriver en même temps que les 4èmes sur le canoe. C’est notre première épreuve de Canoe ensemble. Nous mettons un peu de temps à trouver notre rythme sur l’eau et à diriger notre embarcation avec le courant. Nous perdons quelques places mais nous sommes pas loin du podium. Après 4km, nous sortons de l’eau en 7ème position. Nous enchaînons en run and bike (le premier ensemble aussi) et nous remontons en 5ème position. Nous partons ensuite en suivi d’itinéraire VTT sur carte IGN peu précise… . Seb oriente et je pointe. Nous rattrapons rapidement 2 équipes puis une 3ème. Nous apercevons les deux premières équipes (qui n’ont pas pris les balises 2 et 3). Nous enchaînons les balises 1, 2, … 4 . Dommage nous en avons loupé une (je n’aime pas les suivi). Nous repartons la chercher mais nous croisons une trentaine d’équipes dans l’autre sens. Le moral en prend un coup. Nous poursuivons notre route en faisant attention à chaque décision. Seb s’applique en oriente en essayant de ne pas être influencé par les autres équipes. A la balise 10 nous reprenons les RABA et les NAKANAKA (futur vainqueur de l’épreuve). Nous les dépassons mais une petite erreur d’orientation et une crevaison nous ralentit une nouvelle fois. Nous finissons la section 20 minutes plus tard (nous avons fait 32km au lieu des 27km annoncés). Seb m’aide enfin à boucler les 1,5 km de course à pied car je peine un peu. Au final nous mettons 3h22 et nous sommes 19ème. Les premiers mettent 3h15. Le speaker nous interpelle et nous dit qu’il nous voyait sur le podium. Nous sommes déçus du résultat mais satisfait de notre course avec un Seb revenu dans une très belle forme !
Benoît
hyper u

Raid des deux domaines

Raid des deux domaines

rd2d-2Ellen, Clem, Cédric et Julien étaient au raid des 2 domaines.

145 km au programme sans les options: une belle journée s’annonce. Un plateau relevé : 3 équipes de naka naka, les renards des vignes, les pompiers du sdis, les muriens, les raideurs de Cestas, culture sud: bref de quoi se livrer une belle bataille pendant une paire d’heures.

L’objectif : rejoindre le domaine de Blasimon au nord du département jusqu’au domaine d’Hostens au sud de la Gironde, le tout en équipe de 4 mixte obligatoirement et tout en orientation. La préparation a été plutôt perso cette année puisque nous n’avons pas pu nous retrouver une seule fois à 4 pour s’entraîner, mais notre championne est en forme après son podium au trail de Piau et les garçons réparent leurs petits bobos (signe que la quarantaine approche à grands pas…)

Comme d’hab, l’objectif est de donner le meilleur et de confirmer notre belle 3ème place de l’année dernière voire mieux si affinités….

Après une rapide vérif matos le vendredi soir et un briefing à 22h tout le monde au dodo pour un réveil à 4 h du mat direction Blasimon en bus pour redescendre en vtt roller canoë, bike and run, trail.

Départ 7h du mat pour une co de nuit max 30min avec 6 postes à trouver: Cédric rentre dans la carte, au bout de 3 min on a les jambes rouges de sang après un passage dans du vert plus que foncé . On se rend compte qu’on a oublié un poste alors demi tour et on rentre au parc vtt avec quelques minutes de retard : rien de grave la journée va être longue.

35 km de vtt : la section sur le papier qui nous désavantage un peu: on n’est pas des grands rouleurs et on n’a pas (encore) nos 29 pouces qui dorment dans les cartons du magasin, mais on s’applique à gérer notre Ellen qui a enclenché le mode rouleau compresseur. Je prends la carte au début : comme on a 5 cartes pour faire les 35 bornes on s’est réparti le boulot afin de ne pas perdre de temps sur les changements de cartes (la chance d’avoir 3 orienteurs dans l’équipe). On s’arrête au milieu de la section pour faire une CO mémo de 4 postes dans Castelmoron d’Albret. Cédric et Clem s’y collent pendant que j’étudie les cartes du vtt et cherche le moyen d’aller à la balise option. Ellen est en forme: tout roule d’autant que je vois la tête de course à 5 min. Quelques kms plus loin c’est Ellen qui rentre dans la grotte pour aller pointer la balise spéléologie. Je pars avec Clem sur la balise option pour laisser reposer nos 2 coéquipiers: une belle montée qui chauffe les cuisses. Fin du VTT à 5 min des premiers , on doit être en 6ème ou 7 ème position.

2 km de trail pour rejoindre le parc canoë: j’ai les muscles des jambes qui me rappellent qu’il va falloir boire beaucoup dans la journée: on file prendre les canoës, rapide coup d’oeuil et toutes les équipes sont là : personne n’est largué sur ce début de raid.

12 km de canoë sur la Garonne: section pas très rigolote avec peu de courant, la marée commence à changer et on ne va pas bénéficier du courant très longtemps. On discute avec Cédric, ça chambre avec Sylvain des Renards et Manel des Naka.

7 km de trail : le long du canal Ellen et Clem donne le tempo mais on commence à être un peu touché avec Cédric. On croise les 2 équipes de naka qui attendent leurs coéquipiers partis chercher la balise trail.

6 km de bike and run : on prend les vtt, il commence à bien faire chaud : l’équipe avance bien, le moral est bon. on double une équipe sur le bike and run. On nous annonce 3ème à la fin du bike and run à 8-9 min des premiers. Transition express : on remplit les kamel et c’est reparti.

25 km de vtt: la partie la plus sympa en vtt sur les contreforts de Bazas. l’orientation est nickel, les jambes tirent un peu chez tout le monde sauf Ellen qui s’est mise en mode rouleau compresseur version 2. On se répartit les tâches entre le tractage, l’orientation et la récupération sur la balise option. Cette fois-ci c’est Clem et Cédric qui partent sur l’option: j’ai des débuts de crampes aux adducteurs et aux mollets. Je m’hydrate un max, discute avec Ellen et on attend avec les 1ers et 2èmes que nos coéquipiers reviennent. Les naka naka arrivent et annoncent que la balise option n’est pas sur le parcours (c’est une balise fantôme, on doit suivre le cheminement sur la carte et normalement tomber dessus) je ne m’inquiète pas j’ai confiance en mes 2 lascars partis la chercher. Fabrice de Cestas arrive à son tour sans la balise. Aie Aie Aie ça sent mauvais. Un des membres de l’orga arrive mais c’est trop tard : mes 2 compères doivent remuer tous les chemins pour trouver cette put!!! de balise. Les renards partis derrière nous sont eux aussi en train de jardiner autour d’une balise qui n’existe pas. Je prends mon tel pour appeler cédric en espérant qu’il décroche (comme quoi 2 tel portables dans le matos obligatoire c’est pas mal!!!) Yes il est au bout du fil, à eux de rentrer vite maintenant et d’arrêter de batailler. Quand ils arrivent vers nous les premiers sont repartis depuis 25 min : la course a complètement changé : la tête de course est un peu remaniée: on est maintenant 7ème ou 8ème. Cette balise nous coûte du temps mais je me dis que l’organisation va gérer cela. On reprend notre marche en avant, le moral pas trop touché : ça fait 6 heures de course et il reste encore du temps.

8 km de rollers : Au parc vtt je propose à Laurent l’un des 2 directeurs de course de shunter le temps entre la balise avant l’optionnelle et la balise après l’optionnelle : ceci afin de ne pas pénaliser trop les équipes qui ont plus jardiné que d’autres sur cette balise vraiment fantôme!!! le roller se passe bien, notre Ellen a progressé par rapport à l’année dernière et sa mémorable chute, idem pour Cédric mais cela ne nous empêche pas avec Clément de les tracter pour aller plus vite.

11 km de trail : j’ai les jambes en feu après le roller : la dernière option arrive dès le départ du trail : Clem (en grande forme toute la journée) s’y colle une nouvelle fois avec Cédric : je m’étire et me ravitaille avec notre princesse qui vit le raid sans baisse de régime. Il fallait aller  la chercher cette optionnelle là quand je vois la tête de mes 2 loulous revenir. Cédric accuse le coup, il va rester accrocher à moi pendant 9 bornes alternant marche et course pour récupérer.

110 ème kilomètre on est au château de Cazeneuve et le barrage horaire est dans 1h15 donc on a le temps de faire les épreuves spéciales : discogolf, tir à l’arc et Co mémo. On commence par le disco golf: 4 profs d’EPS qui doivent balancer un fresbee dans une panière à 150 mètres : ça va être de la rigolade!!! on réalise un par 16 sur les 4 parcours proposés soit 1 au dessus du par : le top du top. 8 flèches sur 12 dans la cible à 30 mètres. C’est tout bon pour nous!!! Je pars sur la CO mémo avec Cédric pendant que Clem et Ellen remplissent les Kamel. Je fais un rapide calcul pendant la Co mémo : on a dû remonter sérieux au classement après notre festival au disco golf et au tir à l’arc.

4 km de trail : j’ai les jambes en alerte rouge : ça crampe à chaque pas : Clem tracte Cédric qui me tracte : Ellen court à côté de nous et nous qualifie de bagnards ou des Dalton avec Joë devant et Averel derrière!! merci l’image mais je m’en fous je veux poser mes fesses dans le canoë.

8 km de canoë : super parcours sur le Ciron et ses méandres, la nuit va bientôt arriver, il fait frais et on récupère , Clem chante, on rame, la fin approche et on a bien géré pour l’instant.

1 km de trail pour rejoindre le parc roller : on remonte nos frontales sur le chemin en dévorant du fromage et du saucisson.

8 km de roller : ca file tout droit à 25km/h : Ellen et Cédric solidement attachés derrière nos sacs

16 km de vtt: la dernière section du raid : c’est tout droit sur la piste cyclable : on décide de tout donner pour ne rien regretter : premier et dernier coup de mou d’Ellen a 2 km de l’arrivée qui nous demande toutes les 20 secondes combien il reste de kilomètres.

On franchit la ligne d’arrivée après 14 h de course, heureux et satisfait de notre belle journée avec 165 km dans les jambes avec les options.

Une rapide douche, on range le camion, on récupère les rollers et on attend les résultats une bière à la main.

Au final une 4ème place qui nous ravit : les 3 premiers étaient plus forts physiquement aujourd’hui, on termine à 9 min du podium et à 31 min de la gagne, sans regrets même si l’organisation n’a pas retenu ma proposition pour la balise optionnelle. Un très grand bravo au Conseil Général de la Gironde organisateur de ce raid ! Bravo à Stéphane le traceur de ce raid qui a pu nous faire découvrir des endroits insolites de notre Gironde, à toutes les équipes qui ont participé : une bonne ambiance tout au long du raid : on commence à bien se connaître maintenant et c’est toujours un plaisir de batailler avec des équipes qui ont le sourire et qui s’encouragent.

Un grand merci à notre Ellen qui reste une traileuse de haut vol, et qui progresse en VTT. Reste plus qu’à aimer le canoë maintenant….Clem comme toujours impérial avec son physique et Cédric qui depuis qu’il roule en 29 ne se fait plus déposer sur chaque montée…

On repart d’Hostens content avec la ferme intention de défoncer le mac do 24/24 de Villenave d’Ornon. Manque de bol la salle est fermée, on doit prendre le drive mais un troupeau d’hand-balleuses passe commande alors on a finit au quick de Bègles sur un parking: Ellen a voulu un quick and toast bio mais il n’y avait pas ça en magasin

Crédit photo “Département de la Gironde – Aurélien Marquot – 2014”

Rdv à l’euskadi cap aventure maintenant et ensuite on tracera les contours de la saison 2015 …..Affaire à suivre…..Vive le raid!!!!

 

Raid Pau Pyrénées Aventure

Raid Pau Pyrénées Aventure

Deux équipes de princes ont participé au raid PPA en juin dernier: Stef , Pat et Ben ensemble, Clem, Cédric et Nico ensemble, Julien faisait équipe avec Seb et Julien du team GC. Voilà le compte rendu de Ben :

2014-06-20_095256
Première participation au PPA pour moi. Je remplace le remplaçant pour faire équipe avec Steph D (bon rouleur) et Pat A (bon coureur). On part pour Pau des vendredi soir. Après une déposé VTT on dort à Nay en tente. Enfin on essaie …
Départ à 10h avec un prologue roller / trail / vtt. Je fais une arrivée extraordinaire en roller avec un arrêt sur les coureurs en attente (une belle chute sur le bitume). On sort bien de cette section et on enchaine par du VTT plutôt très vertical. On est montée pdt une heure. Pat ne veut pas se griller pour la suite et assure. Puis trail O. Pareil on monte pendant 1h. On est alors 25eme. Ça me fait bizarre de commencer un raid ainsi en avalant du dénivelé. On se dit que certaines équipes devant vont baisser d’allure et que l’écrémage des équipes va se faire naturellement. Nous on décide de tout faire en CO. On commence donc par une ascension de 30 minutes (je vous rassure on est pas encore sur le toit du monde mais on s’en rapproche). On fait ensuite une CO précise mais pas très rapide. Nous sommes bien entamés mais le moral est bon. L’équipe se porte très bien. On poursuit avec un trail O plutôt descendant et on arrive au canyoning. On met un peu de temps à se préparer (on souffle un peu) et on se présente à l’entrée du canyon et là … Patatras il y a 15 équipes qui attentent leur tour pour passer. On n’avance pas, ça bouchonne. On commence à avoir froid, on essaie de garder au maximum les pieds au sec car l’eau est très fraîche. Sur chaque rappel il y a de l’attente. Nous commençons sentir de la lassitude, de l’impatience. On sort finalement du canyon qui était prévu en 1h au bout de 2h30. A la sortie on nous annonce 34eme car peu d’équipes ont fait la CO complète. Ainsi un gars de l’orga nous déroute et nous empêche de faire les balises VTT et nous colle 2h de pénalité. On a les boules car on y était pour rien. On choisit de faire une balise optionnelle mais ça ne changera pas grand chose. On finit la première journée avec 10h de raid et 3000m de D+.
On se prépare pour le lendemain et on dort 4h30. Réveil à 3h du matin dur, dur et la motivation en a pris un coup compte tenu des événements de la veille. La bonne humeur est quand même là au sein de l’équipe et on va essayer de se faire plaisir.Au briefing l’orga nous signale qu’ils annulent la section spéléo (sage décision). On commence par une CO par répartition puis un VTT O. On est rapide mais on passe à côté d’une balise sans la prendre en raison d’une incompréhension dans l’équipe. On hésite à y retourner mais notre classement nous importe peu et nous continuons. Peu de temps après Pat crève. On commence à réparer et Steph se rend compte qu’il a perdu une chaussure de trail… La galère on retourne sur nos traces pour la retrouver mais on revient bredouille. Le moral de l’équipe est sérieusement atteint et on élabore notre road book personnel pour la journée. On arrive tant bien que mal au début de la grosse section trail O. Un gars de l’orga décide de nous prêter une paire de chaussures. On part pour l’épreuve de façon à prendre quelques balises mais dans la précipitation j’oriente mal et on jardine comme rarement. On rentre un peu désabusé au départ. Notre seul réconfort c’est de nous dire que les premiers ne sont pas encore revenus au départ du trail. On est donc premier du raid et on poursuit quand même le raid. On repart pour une longue section vtt’O. Tout se passe bien jusqu’à ce que Patrick crève une seconde fois. Dans le même temps on se fait déposer par les premiers et les deuxièmes (équipes locales). On fait des bons choix d’orientation et on arrive 4ème à la CO. Après une belle section on continue avec un suivi et un run and bike. On finit le raid en aidant une équipe meilleure que nous 🙂
On finit la journée avec 8h d’épreuve et 1000m de D+ sachant qu’on a pas fait un gros trail très physique.

C’était un super raid avec de nouveaux équipiers : merci Pat et Steph.

L’organisation au top avec de super bénévoles malgré un contre temps sur l’épreuve de canyoning.
Nous sommes largués au classement mais l’essentiel était ailleurs. J’ai pour ma part pris plaisir à participer avec mes deux partenaires, retrouver les deux autres équipes de Princes noirs et j’ai découvert un coin bien sympathique des Pyrénées.
Ben